• sldie 1
  • slide 2
  • slide 3
  • slide 4
  • slide 5
  • slide 6

bild beitreten franz

bild spenden franz

bild newsletter franz

Bon vent Gisèle

Il est des êtres qui laissent une fine trace dans nos petites vies, belle et indélébile.

Il est des femmes dont le parcours raconte à lui seul la force, le courage et la puissance qui les habite.

Les membres du comité, Maya, Regin et Theres, ainsi que moi-même, avons le profond chagrin d’apprendre le départ de notre ancienne co-présidente Gisèle Thiévent.

Militante dans l’âme, féministe, pacifiste, engagée au sein de la fédération des associations LGBT de Genève, Gisèle n’a jamais faibli dans ses nombreux combats pour l’égalité et contre toutes les formes de discrimination. Enseignante de français et de philosophie au sein du DIP à Genève, Gisèle nous a donné moult  leçons de ténacité, nous en avons toutes profité largement, que ce soit dans les associations régionales comme Lestime, ou au sein de la LOS, en tant que co-présidente représentant la Suisse romande. Egalement active sur la scène politique genevoise, Gisèle a milité de nombreuses années au sein de Solidarités, conseillère municipale et candidate au Grand Conseil en octobre 2005, elle n’a jamais ménagé ses efforts pour défendre ses convictions.

Hélas, dois-je bien le reconnaître, je n’ai pour ma part pas eu le privilège de la côtoyer de nombreuses années. Gisèle est entrée au comité de la LOS en avril 2010, elle y est restée active deux ans durant. Ces deux années de collaboration ont été riches en complicité et en débats. Gisèle n’est pas de celle qu’on enferme dans une boîte et qui se contente ensuite de hocher la tête. Elle communique, elle partage, elle participe activement aux discussions. Nos trajets communs en train m’ont fait découvrir une personne sensible, profonde et toujours en quête de réponses. Ce fut un grand bonheur que de partager ces instants-là, de recevoir de cette femme d’expérience et d’action une multitude de paroles sensées, puissantes et engagées.

Nous gardons de Gisèle un sourire merveilleux et l’image d’une femme volontaire et affranchie, telle que nous les aimons, telle que nous souhaiterions être toutes, sincèrement.

Bon vent, Gisèle. Et merci !

Barbara Lanthemann
Secrétaire générale

Assises – La diversité au travail – Un enrichissement mutuel

 

28 et 29 novembre 2014 - Genve

A destination du monde économique et professionnel, les assises « La diversité au travail : un enrichissement mutuel» ont pour buts de définir ensemble les enjeux des questions LGBT au travail.

PME, entreprises multinationales, institutions publiques, organisations internationales, syndicats et associations sont les bienvenues à la Haute Ecole de Travail Social de Genève pour les deux journées de conférence, ainsi que toute autre personne intéressée.

http://diversite-au-travail.ch/

Campagne "Tous dans le même bain"

 

Le réseau Cancer du sein et l'Association Savoir patient ont élaboré une campagne de sensibilisation sur l'importance de l'entourage et de la relation humaine dans les parcours des femmes touchées par le cancer du sein.

Les photographies sont visibles jusqu'en février 2015 aux Bains de Cressy (Route de Loëx 99 à Confignon): http://bainsdecressy.hug-ge.ch/tous-dans-le-meme-bain 

La commission propose un contre-projet direct

Initiative populaire «Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage»

La commission propose un contre-projet direct

La Commission de l’économie et des redevances du Conseil national propose, par 13 voix contre 12, de proposer à son conseil de recommander au peuple et aux cantons de rejeter l’initiative populaire « Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage » et de présenter un contre-projet direct.

13.085 Pour le couple et la famille - Non à la pénalisation du mariage. Initiative populaire

Après avoir pris connaissance du rapport présentant les résultats de la consultation relative au contre-projet direct à l’initiative populaire « Pour le couple et la famille - Non à la pénalisation du mariage », la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national (CER-N) a décidé, définitivement, par 13 voix contre 12, de présenter un contre-projet direct et de proposer à son conseil de recommander au peuple et aux cantons de rejeter l’initiative populaire. Le texte adopté correspond à celui qui avait été mis en consultation (proposition de la majorité dans les documents soumis à la consultation). Avec ce contre-projet direct, la majorité de la commission souhaite atteindre l’objectif de l’initiative, à savoir la suppression de l’inégalité de traitement entre couples mariés et couples non mariés, sans toutefois exclure a priori le système de l’imposition individuelle des couples mariés et sans inscrire une définition du mariage dans la Constitution. Deux minorités proposent chacune un texte différent pour le contre-projet.

Plus d'articles...