• sldie 1
  • slide 2
  • slide 3
  • slide 4
  • slide 5
  • slide 6

bild beitreten franz

bild spenden franz

bild newsletter franz

Coming-out Day en Suisse

COD 2014

 

La vie est multicolore – Coming-Out Day 2014

Le coming-out day de cette année d’adresse directement et volontairement à la majorité hétérosexuelle, ceci avec le slogan suivant: La vie est multicolore.

Les personnes de la communauté LGBT, ainsi que leurs ami-e-s et connaissances recherchent le dialogue avec les personnes issues de la ville et de la campagne, de Schaffhouse, en passant par Zurich et Goldau, jusqu’à Brigue.

             

Tu apprends, … que ta soeur est lesbienne.

                        … que ton fils est en fait une fille.

                        … que ton coéquipier de foot est gay.

                        … que ta voisine est une maman homosexuelle.

                        … que ton petit fils aime les hommes et les femmes.

                        … que l’amie de ta fille a deux papas.

                        … que ton chef de service est gay.

                        … que ta meilleure amie est lesbienne.

           

Comment réagis-tu?

Malgré le fait qu’il y ait des conseillers d‘Etat et des animateurs télé gays, des actrices et des conseillères nationales lesbiennes, des rédacteurs et des médecins trans*, il demeure aujourd’hui encore difficile voire impossible d‘assumer son homosexualité, sa bisexualité et son identité de genre

C’est depuis le 11 octobre 1987, lorsque plus d’un demi-million de personnes défilèrent à Washington pour exiger les mêmes droits pour les lesbiennes et les gays, que la journée du 11 octobre est  dédiée au coming-out dans un grand nombre d’états dans le monde.

Car, comme le disait le slogan de la campagne de 2013, « vint un temps où le risque de rester à l’étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d’éclore. » Anaïs Nin

Il devrait  être finalement aussi évident  de vivre son orientation sexuelle ou son identité de genre, au même titre que la vie est multicolore, ne connaît pas qu’une seule et unique couleur, une seule sorte de fruits ou une seule variété de fleur.

Pour qu’enfin le coming-out day ne soit un jour plus nécessaire, parce qu’il sera possible pour tous les êtres humains de vivre ce qu’il est vraiment, sans crainte et dans une totale égalité.

En attendant ce jour, nous continuerons à nous engager pour que chaque personne homosexuelle, bisexuelle ou transgenre puisse vivre sa vie pleinement, sans peur et sans préjugé.

Plus de discriminations, plus d’exclusions, plus de « presque égaux » mais tout simplement les mêmes droits et les mêmes devoirs, ni plus, ni moins, voilà ce que nous exigeons.

Parce que la vie est multicolore !

Bern, 26. septembre 2014                            Regina Moser, Comité LOS

Le Conseil des Etats rejette la lutte contre l'homophobie

Rejet de l'initiative cantonale genevoise pour l'ajout dans la constitution de la lutte contre les discrimination en raison de l'orientation sexuelle

L’organisation suisse des lesbiennes LOS est profondément déçue de l’attitude peu courageuse du Conseil des Etats qui, en date du 23 septembre, n’a pas daigné donner suite à une initiative du canton de Genève qui demandait une modification de la Constitution pour y introduire l’interdiction de la discrimination basée sur l’orientation sexuelle, tout en complétant également l’article 261 bis de la normale pénale anti racisme. Le Conseil des Etats a malheureusement suivi l’avis de la commission qui en juillet dernier avait refusé par 5 voix contre 2 non et 2 abstentions de donner suite à cette initiative. Une minorité l’avait soutenue (Cramer, Levrat).

Les débats qui ont eu lieu lors de cette session du Conseil d’Etat ont prouvé avec quelle légèreté on traite de ce sujet en Suisse aujourd’hui. Il n’a pas été tenu compte du fait qu’une personne homosexuelle ne peut aujourd’hui pas se défendre contre une infraction à l’honneur lorsque des propos homophobes ou des incitations à la haine sont tenus à l’encontre de la famille LGBT. Or, les arguments du rapporteur de la commission M. Stefan Engler (PDC Grisons) démontrent bien le manque de connaissance de la réalité, un déni face à ce que nous appelons aujourd’hui l’homophobie d’Etat. Aucun argument n’a semble-t-il suffi à convaincre les sénateurs, ni le taux de suicide plus élevé chez les jeunes homosexuel-le-s, ni l’exclusion des personnes de tous les âges, ni et ceci est plus encore plus grave, le sentiment d’impunité qui doit régner au sein des homophobes en tout genre, les Bortoluzzi, Logean et consorts.

Il est important de relever que la droite dite modérée majoritaire au Conseil des Etats n’a pas soutenu le texte, ce qui nous laisse forcément perplexe quant au positionnement progressiste et humaniste de partis engagés pour une société ouverte, libérale, ou pour les familles desquelles il semble désormais que les lesbiennes et les gays ne fassent pas partie.

A une année des élections fédérales, la LOS veillera à suivre les débats qui s’inviteront au national concernant cette même initiative. Nous resterons également attentives au sort qui sera réservé à l’initiative du parlementaire valaisan Reynard qui demande une modification de la norme pénale 261bis, et qui devrait dès lors trouver une plus grande adhésion au sein des partis apparemment crispés par une modification de la Constitution.

L’organisation suisse des lesbiennes se réjouit de la ténacité de certains parlementaires à remettre sans cesse l’ouvrage sur le métier, ce malgré la frilosité ambiante, et remercie chaleureusement les quelques politiciens-nes qui n’ont pas peur de perdre des voix en prenant la défense des minorités  de ce pays.

Contact :

Barbara Lanthemann

Secrétaire générale

031 382 02 22 – 079 773 31 23

Procès verbal de la session : http://www.parlament.ch/ab/frameset/f/s/4915/447272/f_s_4915_447272_447400.htm

 

D

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Questionnaire LOS 2014

 

Vous trouverez le questionnaire à télécharger ici

Appels aux dons

Bern, le 1er septembre 2014

Chère Adhérente, sympathisante et donatrice,

Voilà quelques années que l’organisation suisse des lesbiennes n’a pas lancé un appel aux dons. Qu’est-ce qui nous motive dès lors à vous écrire aujourd’hui ?

2014 est une année charnière pour la LOS, 25 ans après la création de l’organisation, notre histoire est riche et diversifiée. Il semble pourtant que nous n’ayons pas acquis les droits pour lesquels nous nous battons depuis longtemps, pas tous du moins. Que ce soit financièrement ou via le questionnaire tout spécialement conçu pour vous. Le questionnaire et vos dons nous permettront d’atteindre les objectifs et revendications dans les délais espérés. 

Nous vous remercions dès lors pour votre contribution en espérant pouvoir cette année boucler des comptes en positif, et poursuivre notre travail avec sérénité. 

Lire la suite

Plus d'articles...